Livret

STEFANO BUSELLATO


Stefano Busellato s’est spécialisé en Sciences de la Culture à l’École Internationale de Hautes Études de Modène, et est diplômé en Histoire de la Philosophie à l’Univsersité de Macerata ; actuellement il enseigne la philosophie contemporaine à l’Université de Sao Paulo (Brésil).

Il écrit, coordonne et traduit de nombreuses monographies, notamment Nietzsche e Bruno. Un incontro postumo (avec D. Morea, 1999), Ellenismo e oltre (G. Colli, 2004), Settanta volte sete (anthologie de Dieter Schlesak, 2006), Les Academica de Cicéron (F. Nietzsche, 2010), Guarigioni, rinascite e metamorfosi. Studi su Goethe, Schopenhauer e Nietzsche (S. Barbera, 2010), “Che no e sì nel capo mi tenciona”. Riflessioni sul dubbio a partire da un’immagine dantesca, (2010), Nietzsche e lo scetticismo (2012), Nietzsche a Pisa (con G. Campioni, 2013) et Schopenhauer lettore di Spinoza (2015).

Poète et auteur d’articles sur la poésie du XXème siècle, il a publié des recueils lyriques comme Tutto è bene quel che finisce (2004) et Chi non muore (2012).

Pour Francesco Filidei il a également écrit le livret de N.N. La morte dell’anarchico Serantini (2008), ainsi que le texte de Dormo molto amore (2013).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s